Création

Comment réaliser un dépliant percutant ?

Le dépliant reste le bon support afin de présenter chaque service. L’entrepreneur en utilise pour diverses raisons. Certains les emploient pour détailler leurs prestations et d’autres les optent seulement pour impressionner leurs clients. 

Cet outil de communication permet à un créateur de diffuser des informations sur une société. Quelles sont les étapes à suivre pour concevoir un dépliant percutant ?

Que contient le dépliant ?

Afin de créer un dépliant authentique pour son entreprise, la conception du contenu s’impose. Quelques éléments importants doivent y figurer :

Le logo

Chaque société, peu importe son activité, dispose d’un logo. C’est la représentation graphique numérique de l’entreprise. Souvent considéré comme un signe, le logotype figure sur tous les supports de communication y compris les dépliants.

Cependant, afin que les couleurs ressortent bien après l’impression, le choix d’une haute résolution est fortement conseillé. 

Les images 

Le dépliant contient les informations et les images qui correspondent aux éléments qui constituent le message que l’entreprise veut promouvoir. Choisissez les meilleures photos de vos services, puis ajoutez-les dans la brochure. Si possible, sélectionnez aussi une photo qui montre l’équipe de la société. La seule condition est de s’assurer à ce que les images soient de qualité et libres de droits. 

Le texte

Le message à passer aux lecteurs s’avère important. L’entrepreneur doit prendre le temps d’écrire à l’avance ce qu’il souhaite inclure dans l’annonce. Cela implique une rédaction impeccable et bien structurée :

  • L’introduction donne les informations nécessaires sur la société, les services proposés. Elle met également en valeur la fiabilité de la prestation offerte, les avantages d’opter pour les produits de l’entreprise, etc. Une technique prisée pour que les clients s’y intéressent, c’est de privilégier des messages clés.
  • Après le préambule, suivent les renseignements sur les différents produits à la disposition de la clientèle. Dans le but de faciliter la lecture aux clients, il est préférable de les diviser en plusieurs catégories. 
  • Dans la dernière partie se situent les coordonnées. Ici, l’objectif, c’est de détailler aux clients comment consulter et profiter des offres proposées. Cela inclut la précision des e-mails de contact,téléphones, heures d’ouverture … 

Les étapes de la création

Une fois le logo, le texte et les photos prêts, la création peut commencer.

Choisir le bon format

Comme avec tout autre outil de communication, la conception des dépliants impose aussi le choix du bon format. Cette phase implique l’analyse du contenu et l’anticipation de la finalité de la brochure. Ainsi, il devient plus simple de déterminer lequel correspond à ses attentes : 2,3 ou 4 volets

Si le contenu du dépliant contient plus de renseignements détaillés, le format 4 volets s’avère parfait. Par contre, si le but est de mettre en avant de belles images, le format 2 volets demeure l’idéal. 

Pour ne pas se tromper sur le choix, prenez un papier. Vous pouvez le plier en 2,3 ou en 4. Notez-y ce que vous envisagiez de mettre dans l’annonce. Après, comparez les deux. Vous verrez quel format vous convient. 

Trouver un modèle

Les modèles professionnels existent en plusieurs types. Afin de sélectionner celui qui correspond à ses besoins, il suffit de trier ceux qui sont disponibles par secteur d’activité. La prise en considération des couleurs est également importante. Sur ce point, pour ressortir un style soigné et classique, l’usage de deux couleurs est suffisant.

La structure

Après le choix du modèle, l’ajout du contenu figure comme une étape indispensable. Il est possible de le modifier de temps en temps selon ce que le créateur veut y mettre.

Durant cette phase, faire attention à la structure semble utile. Le texte doit disposer de titres et de sous-titres. Par ailleurs, l’aspect visuel compte, mais sans pour autant exagérer. Par exemple, combiner deux polices suffit. Cela rend le contenu plus visible.

Le choix du papier et la finition 

Lorsque la mise en page et la présentation sont terminées, utiliser un papier adapté au format du dépliant et à l’usage est essentiel. 

En cas de besoin de réutilisation, les plis doivent rester résistants. Depuis quelques années, certaines entreprises intègrent des couleurs éclatantes sur les dépliants. Si vous voulez opter pour cette solution, l’emploi du papier brillant est conseillé. Le pelliculage recto verso permet de protéger efficacement l’impression.

Quelques modèles en vogue

Dans la plupart des cas, c’est le papier couché mat qui s’utilise pour l’impression des dépliants. Il peut avoir un grammage entre 135 g et 170 g. Sur le marché, il existe des modèles à la disposition des graphistes.

  • La brochure standard en 2 volets figure comme la plus choisie. Elle présente une feuille A5 pliée en 2. Le format demeure le plus simple. 
  • La brochure 2 plis roulés devient également tendance. Avec elle, la feuille se plie en 3 et donne 6 pages. Ce format est recommandé pour la mise en valeur des illustrations. 
  • La brochure en 2 plis accordéons reste la moins utilisée. Elle dispose de 3 sections, mais cette fois, le pliage se fait en zigzag. Le plus souvent, ce sont les restaurants qui optent pour ce type de dépliant.
  • Le format papier maxi (31 x 95 cm) imprimable par Graphic Procédé permet de réaliser un dépliant 4 volets, permettant de réaliser un document final composé de 4 formats A4 d’un seul morceau en recto verso. On peut aussi le décliner en un dépliant 8 volets de la hauteur d’un A4 (29,7 cm) mais de 10,5 cm de large, toujours en recto verso.

Cet article vous a plu ? Découvrez nos articles similaires

Qu’est-ce que la Digigraphie ?

Qu’est-ce que la Digigraphie ?

Encore récente, la digigraphie, connue aussi comme la reproduction digitale d’un objet d’art commence déjà à avoir du succès. C’est une technique professionnelle qui permet de reproduire une œuvre d’art. Les artistes se tournent vers l’utilisation des imprimantes...

Comment réussir sa carte de visite ?

Comment réussir sa carte de visite ?

Aujourd’hui, avec la digitalisation qui devient de plus en plus omniprésente, la communication se développe. En particulier sur les médias sociaux, les outils marketing employés par les entreprises évoluent. Malgré la technologie moderne, distribuer sa carte de visite...

Le format DWG : un problème pour l’impression ?

Le format DWG : un problème pour l’impression ?

Le format DWG devient incontournable pour la conception en CAO ou encore en DAO. Connu également en anglais « DraWingG », il est le type de fichier de référence pour la création de plan et de dessin sur ordinateur. Il aide à concevoir des plans en 2D et en 3D. ...