Création

Comment réussir sa carte de visite ?

Aujourd’hui, avec la digitalisation qui devient de plus en plus omniprésente, la communication se développe. En particulier sur les médias sociaux, les outils marketing employés par les entreprises évoluent. Malgré la technologie moderne, distribuer sa carte de visite reste à la mode. Cette technique demeure irremplaçable, quelle que soit l’activité de la société. 

Afin d’attirer au mieux la clientèle, la réalisation de cet outil de communication doit s’effectuer selon les normes. Découvrez dans cet article de bonnes astuces pour créer votre carte de visite

Le choix du format de la carte

Pour la création d’une carte de visite, le choix de l’orientation s’impose : horizontale ou verticale. La première option figure comme la plus choisie, les renseignements se trouvent côte à côte. La seconde option quant à elle vous permet une réalisation plus authentique. Avec elle, les informations se situent les unes au-dessus des autres. Tout dépend de ce que vous vouliez mettre en valeur : la personnalisation ou l’esthétique.

Récemment, l’usage du « format double carte » devient aussi une tendance. Avec cette solution, l’impression se fait en recto verso. Comme avantage, ce format accroît la visibilité de la surface qui contient le message fondamental. Seulement, lors de la conception, ne la surchargez pas trop.

Notons que la carte de visite se place dans le portefeuille de chaque client. Par conséquent, le format standard reste similaire à celui des cartes bancaires : 85 mm X 55 mm. Si vous souhaitez vous démarquer, vous pouvez apposer votre QRcode VCard pour que votre client puisse, facilement, vous ajouter à ses contacts en le prenant en photo.

Le choix du bon papier

Une fois le format déterminé, le graphiste ou l’entrepreneur passe par le choix du papier. Une carte de visite ne se voit pas uniquement comme un outil de communication visuelle, mais en même temps tactile. La prise en considération des deux critères aide donc à ne pas se tromper : la vue et le toucher. Le but, c’est d’attirer l’attention des destinataires. 

Évitez le papier bas de gamme, cela dit, avec un grammage assez fin. Il ne va pas présenter la société comme une professionnelle. Avec le temps, il se déchire et le rendu des couleurs ne ressemble plus à l’original. Au niveau des clients, ces derniers vont penser que la société n’investit pas pour le marketing.

Au lieu de cela, optez pour un papier plus authentique comme celui texturé, vernissé ou encore pelliculé. Ces stratégies restent encore l’unes des meilleures solutions pour la constitution d’une carte visuelle haut de gamme.

Si votre société participe à la protection de l’environnement, utilisez le papier recyclé. 

Pour choisir le bon papier, prendre en compte l’activité de son entreprise s’implique aussi. Par exemple, la carte de visite dorure semble parfaite pour une agence événementielle ou une boutique. Elle convient à un univers festif ou de mode. 

L’optimisation du contenu

La rédaction du contenu est une étape à ne surtout pas négliger lors de la conception de la carte de visite. Avant même de confier la suite de la réalisation à un graphiste ou un service d’imprimerie en ligne, cette phase s’impose.

L’objectif est de rester exhaustif et concis en même temps. Afficher seulement les informations indispensables dans la carte. Pour y arriver, répondez à trois questions :

  • Qui ? Mettez les renseignements qui concernent votre entreprise. Il s’agit du nom commercial, de l’adresse postale, etc. 
  • Quoi ? Déterminez sur la carte l’activité de votre agence. Précisez-y également votre fonction.
  • Comment ? Indiquez les coordonnées qui permettent aux clients d’accéder à vos prestations. Il peut s’agir de votre adresse électronique, de vos numéros de téléphone, de votre site internet.

Quelques erreurs à éviter

Pour respecter l’éthique professionnelle, quelques éléments ne doivent pas se trouver sur cet outil de communication comme les renseignements superflus. 

Évitez en même temps les intitulés flous. Le client doit être capable, en y jetant un rapide coup d’œil, de comprendre ce que vous lui offrez. 

Une finition de mauvaise qualité

Le choix d’un papier haut de gamme ne sert à rien si la finition est de mauvaise qualité. 

Une erreur souvent fréquente chez les jeunes entrepreneurs est d’en faire trop sur la finition de leur carte de visite. Pourtant, la simplicité s’avère parfaite et attrayante. La seule condition pour réussir, c’est de veiller à ce que le contenu soit unique. Les éléments qui permettent de se démarquer doivent être rares. 

L’utilisation de plusieurs polices et couleurs

Il demeure essentiel de garder à l’esprit que le contenu se réalise sur un papier de petit format. Y mettre des informations avec une police stylisée, mais difficile à lire démotive immédiatement le lecteur. Deux polices bien visibles avec une taille de 12 points pour les plus grands caractères et de 8 à 10 points pour les plus petits caractères. 

Au niveau des couleurs employées, combiner des teintes vulgaires figure aussi comme une erreur. Afin d’impressionner dans l’immédiat les clients, opter pour une couleur sobre avec quelques touches colorées sur le logo sera mieux perçu. N’oubliez pas que la carte de visite présente votre société en interne et en externe. Elle doit contenir votre la charte graphique, les éléments qui s’y trouvent doivent, dans ce cas, refléter vos valeurs.

Cet article vous a plu ? Découvrez nos articles similaires

Qu’est-ce que la Digigraphie ?

Qu’est-ce que la Digigraphie ?

Encore récente, la digigraphie, connue aussi comme la reproduction digitale d’un objet d’art commence déjà à avoir du succès. C’est une technique professionnelle qui permet de reproduire une œuvre d’art. Les artistes se tournent vers l’utilisation des imprimantes...

Comment réaliser un dépliant percutant ?

Comment réaliser un dépliant percutant ?

Le dépliant reste le bon support afin de présenter chaque service. L’entrepreneur en utilise pour diverses raisons. Certains les emploient pour détailler leurs prestations et d’autres les optent seulement pour impressionner leurs clients.  Cet outil de communication...

Le format DWG : un problème pour l’impression ?

Le format DWG : un problème pour l’impression ?

Le format DWG devient incontournable pour la conception en CAO ou encore en DAO. Connu également en anglais « DraWingG », il est le type de fichier de référence pour la création de plan et de dessin sur ordinateur. Il aide à concevoir des plans en 2D et en 3D. ...