Impression

Qu’est-ce que la quadrichromie ?

Pour le marketing de chaque entreprise, les médias publicitaires s’avèrent indispensables. Les flyers, banderoles, porte-clés ou goodies font partie des visuels qui illustrent leur logo. Grâce à toutes les techniques d’impression existantes, les produits publicitaires deviennent de vraies œuvres d’art. La quadrichromie figure parmi les méthodologies les plus connues. Elle permet de mettre en valeur la beauté et la personnalité des objets publicitaires. Comment fonctionne-t-elle ? 

L’impression quadrichromie : à quoi sert-elle ?

La quadrichromie : quelle est sa définition ?

Le mot « quadrichromie » se compose de deux termes « Quadri » qui signifie 4 et “Chromie” qui signifie « Couleurs ». C’est donc une technique en imprimerie qui se base sur 4 couleurs : Cyan, Magenta, Jaune et Noir. Certaines personnes la connaissent sous le sigle « CMJN » ou « CMYK » en anglais. Le procédé aide à reproduire différentes couleurs avec le mélange du gamut : Cyan, Magenta et Jaune.

Avec ce principe, la reproduction de plus de 16 millions de teintes devient possible. Idéale pour créer des impressions de type publicitaire avec textes et images. 

Les possibilités d’utilisation du CMJN 

Dans le cas d’une impression numérique (pour un faible tirage), la quadrichromie est efficace pour une impression rapide et à moindre coût. En revanche, pour l’offset, une quantité minimum d’impression est requise pour que cela soit réellement avantageux.

Elle s’emploie le plus souvent pour la création des timbres, des journaux, des magazines, des catalogues pour l’offset.

De plus, c’est donc une solution très prometteuse pour l’impression numérique. Cartes de visites, dépliants ou autres, le CMJN aide à concevoir des documents d’une grande qualité pour des petits volumes.

Le principe de fonctionnement de l’impression quadrichromie

Pour réussir l’impression d’un visuel sur un support publicitaire, papier ou tissu, tout commence par la décomposition en couleurs d’impression. Le Rasteur Image Processor (RIP) va permettre de convertir les couleurs du fichier informatique en couleur exploitable pour l’impression.  

Afin que l’impression soit de qualité, la superposition des quatre couleurs (CMJN) doit être parfaite. Pour l’offset le calage se fait avec le noir quadri

Le principe du CMJN, c’est de jouer avec les quatre couleurs Cyan, Magenta, Jaune et Noir. 

Comment se déroule le mélange des couleurs ?

Avec la quadrichromie, les couleurs ne s’associent pas comme avec la peinture. Elles ne se mélangent pas les unes avec les autres.

Grâce aux « trames », l’assemblage s’effectue par l’impression de différentes petites formes unicolores qui se trouvent les unes à côté des autres. L’impression ne peut pas combiner directement les teintes, mais suit une procédure. Elle commence par des petites formes qui ont une taille précise. 

L’importance des couleurs de base

Pourquoi tout se base sur les 4 couleurs CMJN ?
Ce mode de couleur fonctionne selon la synthèse soustractive des 3 couleurs primaires que composent le groupe : Cyan, Magenta et le Jaune. En mélangeant ces 3 couleurs à quantité égale (en impression, on parle de pourcentage), nous devrions en théorie obtenir du noir. Or, nous n’obtiendrons qu’un brun très foncé. C’est la raison pour laquelle le noir vient s’ajouter à ces 3 couleurs primaires. Il permet d’obtenir un noir profond mais aussi de donner du relief. 

En revanche, certains traceurs fonctionnent avec d’autres couleurs, en plus du CMJN. C’est le cas chez Graphic Procédé, avec un traceur fonctionnant avec 12 groupes de couleurs.

Les avantages et inconvénients de l’impression quadrichromie 

En imprimerie, comme dans tous les autres domaines de la technologie moderne, le CMJN présente des points positifs et négatifs.

Les principaux avantages du CMJN

  • Impression avec différentes couleurs

L’avantage principal du CMJN, c’est qu’il aide à concevoir des supports avec n’importe quelle couleur d’impression. Vous pouvez donc personnaliser vos objets publicitaires selon vos exigences. Il conviendra cependant, de bien choisir ce mode de couleur, sur votre logiciel de création.

  • Économie et rapidité 

Deuxièmement, peu importe le besoin en imprimerie, avec la quadrichromie, vous obtiendrez vos supports rapidement grâce à l’impression numérique. Pour une urgence, vous devez créer des centaines de flyers par exemple. Optez pour cette option qui s’avère économique. C’est très intéressant si vous avez un budget limité, mais que vous êtes exigeant en termes de qualité.

  • Facilité d’utilisation

Enfin, même un débutant peut concevoir un visuel avec une couleur d’impression attrayante avec le CMJN. L’usage de cette stratégie ne requiert pas de connaissances spécifiques. 

Quelques inconvénients du CMJN

Malgré qu’avec la quadrichromie, le choix des couleurs est vaste, le rendu peut parfois vous décevoir, même avec des équipements professionnels. C’est pour cette raison que l’emploi d’une imprimerie de qualité s’impose toujours. Graphic Procédé pourra vous accompagner dans la conversion des couleurs de votre fichier.

Durant le procédé, les couleurs vives ont tendance à devenir pâles. Le suivi de chaque étape doit dans ce cas se réaliser avec précision pour ne pas gâcher le résultat final.

Cet article vous a plu ? Découvrez nos articles similaires

Quelles sont les finitions possibles pour vos impressions ?

Quelles sont les finitions possibles pour vos impressions ?

Après l’étape d’impression sur papier, il faut passer par l’étape de façonnage. C’est une phase qui représente en réalité les différentes opérations réalisées suite à l’impression. En effet, le papier qui sort de l’imprimerie est envoyé sur plusieurs machines pour...

Les différents formats de papier en impression

Les différents formats de papier en impression

Au bureau ou à la maison, la connaissance de chaque format papier existant s’impose. Par exemple, au travail, vous pourrez utiliser des feuilles A4 ou A5 pour prendre des notes. L’ usage s’impose en même temps pour l’imprimerie, la publicité, etc. La liste des...

Le kakémono : l’outil idéal lors des PLV

Le kakémono : l’outil idéal lors des PLV

Inventé il y a des siècles au Japon, le Kakémono appelé « objet suspendu » définit un objet décoratif qui s’inspire des tapisseries anciennes. Posé au mur, il orne une pièce avec son côté léger et attirant à la fois.  Grâce à ses vertus attractives, les entreprises...