Impression

Le kakémono : l’outil idéal lors des PLV

Inventé il y a des siècles au Japon, le Kakémono appelé « objet suspendu » définit un objet décoratif qui s’inspire des tapisseries anciennes. Posé au mur, il orne une pièce avec son côté léger et attirant à la fois. 

Grâce à ses vertus attractives, les entreprises l’utilisent comme support de PLV (Publicité sur le Lieu de Vente). Son plus grand atout, c’est qu’il a un impact visuel impressionnant chez les clients cibles.

Découvrez dans cet article quels sont les avantages de miser sur cet objet publicitaire et les options et formats disponibles sur le marché.

Description du kakémono 

Le kakémono est un support suspendu qui ressemble à un poster avec deux baguettes placées horizontalement, en haut, relié aux extrémités par une ficelle pour l’attacher sur un mur et l’autre en bas qui sert de lest , très souvent en bois, et qui permettent d’afficher le poster sur le mur à l’aide d’une épingle ou d’un petit clou avec la ficelle.

Lors de son achat, il est fourni dans une boîte. Pour les utilisateurs, cela permet de le ranger après un salon, une exposition ou une foire.

Le kakémono n’est pas à confondre avec le kakejiku, puisque ce dernier reste un rouleau.

Pour quelle raison opter pour le Kakémono ?

L’usage de ce support d’affichage s’avère indispensable pour les événements commerciaux comme les salons ou encore les foires.  

En plus d’attirer les clients, mettre un tel objet sur un stand est parfait pour transmettre une information. Rien qu’en voyant le Kakémono, les consommateurs visualisent rapidement le produit ou le service proposé.

Le Kakémono allie modernité et professionnalisme. Puisque le monde actuel tourne à mille à l’heure, se baser sur un tel support de communication est parfait pour captiver l’attention de la clientèle. En plus, les clients ne s’attendent plus à des messages trop développés. Ainsi, en dehors de l’impact visuel, le Kakémono est un support de communication qui s’assure que les annonces soient bien comprises par les visiteurs. Il reflète aussi l’image de la marque ou de l’entreprise. 

Les formats d’impression possibles avec le Kakémono

Afin d’utiliser le Kakémono comme objet publicitaire, il s’impose de connaître les différents formats et les différents systèmes de maintien disponibles. Il est disponible avec une largeur de 30 à 150 cm et avec une hauteur de 100 à 300 cm. Le choix varie en fonction de l’espace où va se placer l’affiche. 

Le format standard 

Le format standard du Kakémono roll-up mesure 85 cm de large x 200 cm de haut. Cependant, il existe encore d’autres dimensions en fonction de la surface disponible.

Pourquoi choisir le kakémono Roll-up ?

Le Kakémono standard s’accroche directement sur une structure (métallique, fenêtre, clou …). Lorsqu’on ne l’utilise pas, il est possible de l’enrouler. Une mauvaise protection risque de l’endommager. C’est pour cette raison que le Roll-up devient la solution idéale. Il s’agit d’un système qui permet de rouler le poster dans une boîte protectrice. De ce fait, cela évite d’abîmer le support pendant le transport et de le stocker correctement pour ne pas l’abîmer, même pendant une longue période. 

Pour l’installation, il suffit de poser la base sur le sol, de préférence juste à côté de son emplacement, puis de dérouler l’affiche pour l’accrocher sur un piquet emboîté sur sa base.

Les kakémonos de type Roll-up existent en plusieurs tailles : petit, standard et XL.

Est-il possible de personnaliser la taille du roll-up ?

Si l’entreprise ne souhaite pas mettre du Roll-up, elle a la possibilité de miser sur un modèle classique personnalisable.

Pour choisir la bonne taille, il est nécessaire de connaître les risques à prendre lors de l’installation du kakémono. Un modèle plus grand exige une mise en place plus méticuleuse, notamment en lestant la base et en attachant le haut de l’affiche publicitaire, avec, par exemple, du fil transparent pour éviter que l’ensemble ne bascule. 

Différents supports d’impressions peuvent être utilisés pour afficher votre visuel, en fonction du message publicitaire que vous voulez présenter avec une texture particulière, une norme de sécurité, notamment anti feux : M1. Il est possible d’imprimer aussi sur du tissu, du papier texturé ou un film anti déchirement, plus résistant dans le temps.

Cet article vous a plu ? Découvrez nos articles similaires

Quelles sont les finitions possibles pour vos impressions ?

Quelles sont les finitions possibles pour vos impressions ?

Après l’étape d’impression sur papier, il faut passer par l’étape de façonnage. C’est une phase qui représente en réalité les différentes opérations réalisées suite à l’impression. En effet, le papier qui sort de l’imprimerie est envoyé sur plusieurs machines pour...

Les différents formats de papier en impression

Les différents formats de papier en impression

Au bureau ou à la maison, la connaissance de chaque format papier existant s’impose. Par exemple, au travail, vous pourrez utiliser des feuilles A4 ou A5 pour prendre des notes. L’ usage s’impose en même temps pour l’imprimerie, la publicité, etc. La liste des...

Tout savoir sur l’impression sur cadapack

Tout savoir sur l’impression sur cadapack

Aujourd’hui, dans l’univers de l’imprimerie, l’usage du carton plume ou cadapack devient une tendance. C’est un panneau léger qui contient une mousse rigide en polystyrène. Du papier recouvre cette dernière afin de lui donner un aspect lisse et naturel. Opter pour ce...